Vidéo associée: 

Publié le 26/01/2018

Brésil : la candidature de Lula fragilisée

Corps: 

C'est un candidat de plus en plus fragilisé. Si le parti des travailleurs lui a renouvelé ce jeudi son soutien en vue de la prochaine présidentielle au Brésil, l'ancien Président Lula n'en finit pas de rencontrer des avaries.

Dernière en date, sa condamnation pour corruption passive et blanchiment d'argent, la veille, en appel, pour avoir accepté un cadeau de taille d'un géant du BTP : un triplex en bord de mer.

Sa peine a été alourdie, et portée à plus de douze ans de prison, même s'il reste libre.

Ce jugement pourrait bien lui barrer la route à un troisième mandat, en octobre prochain.

"C'était quelqu'un qui s'occupait des pauvres", estime une résidente, "mais je pense qu'il a perdu pied en politique, qu'il a vu circuler beaucoup d'argent, et qu'il a commencé avec de bonnes intentions, mais qu'il s'est perdu en chemin."

Ce jeudi, la justice fédérale lui a confisqué son passeport. Luiz Inacio Lula da Silva, menacé par six procédures judiciaires, est désormais privé de sortie de territoire.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet