Vidéo associée: 

Publié le 04/06/2014

Bordeaux: des demandeurs d’asile ont élu domicile dans des wagons désaffectés - 04/06

Corps: 

A Bordeaux, une quarantaine de demandeurs d'asile se sont installés dans des wagons désaffectés. Pour certains de ces Sahraouies, cela fait huit, voire neuf mois que cela dure. Ils sont pourtant en règle, ils touchent même 300 euros d'aide tous les mois, trop peu pour vivre. "Avec cet argent-là, il faut que l'on choisisse entre payer le loyer ou de la nourriture", a déclaré l'un de ces demandeurs d'asile.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité