Vidéo associée: 

Bollène, mairie d'extrême droite, célèbre son premier mariage homo - 11/09

Corps: 

Les deux jeunes Vauclusiennes que la maire de Bollène, Marie-Claude Bompard, refusait de marier, se ont dit "oui" mardi devant l'une de ses adjointes. Mais pas question pour les mariées d'oublier ce que la maire (Ligue du sud) a fait. "Il n'y aura pas de pardon, ça c'est une chose qui est certaine", a dit à la presse Amandine Gilles, l'une des jeunes mariées, à sa sortie de la mairie.
\t
\tIl y a eu "beaucoup d'émotion" et "là pour l'instant c'est le bonheur. Après notre combat, n'est pas encore fini, mais là pour aujourd'hui...Ouf ça y est, on a ce qu'on voulait", a-t-elle ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI