Vidéo associée: 

Boko Haram : témoignages glaçants d’ex-otages dans un rapport de HRW

Corps: 

C'est un rapport accablant que l'organisation Human Rights Watch publie ce lundi sur les filles et les femmes enlevées par le groupe armé Boko Haram au Nigéria. Un rapport basé sur les témoignages d'ex-otages qui apparaît au moment où trente adolescents ont été kidnappés ce week-end dans l'État de Borno, épicentre de l'insurrection islamiste.

'J'emballais de la nourriture à la maison quand nous avons entendu des coups de feu, raconte une jeune fille sous le couvert de l'anonymat. Nous nous sommes retrouvées face à eux après être sorties pour essayer de fuir. Ils nous ont encerclées et nous ont demandé où nous allions. Ils ont dit : puisque nous vous avons attrapées, nous allons vous convertir à l'islam'.

'Ils ont dit aux musulmanes de se mettre sur un côté et à nous les quatre autres, les Chrétiennes, de se tenir de l'autre côté, raconte une autre jeune ex-otage. Ils ont relâché les musulmanes mais nous ont gardé captives'.

Selon Human Rights Watch, plus de 500 femmes et filles ont été enlevées depuis 2009, dont les lycéennes de Chibok en avril.
Des témoignages évoquent des viols et des violences physiques. Une femme raconte avoir été menacée de mort, une corde autour du cou, jusqu'à ce qu'elle accepte de se convertir à l'islam. Une autre jeune fille, âgée de 15 ans, affirme que quand elle s'est plaint d'être trop jeune pour se marier, un des commandants lui a rétorqué que sa fille de cinq ans avait été mariée l'année précédente. Une jeune femme a également indiqué avoir été forcée à participer à des attaques islamistes.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 27/10/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages