Vidéo associée: 

Boko Haram poursuit ses exactions en dehors du Nigeria

Corps: 

Des victimes choquées et hagardes... Ce sont les premières images des survivants du double attentat perpétré dimanche dans l'Extrême-Nord du Cameroun. Attribué aux islamistes de Boko Haram, il a fait neuf morts et une trentaine de blessés. Deux femmes kamikazes se sont fait sauter dans un village près de la ville de Mora, alors que la veille, cinq autres kamikazes avaient déclenché leurs charges en plein marché, au Tchad voisin, faisant 41 morts. Le groupe, affilié à l'Etat islamique, est basé au Nigeria mais il frappe régulièrement les pays voisins. Le Nigeria, le Tchad, le Cameroun, le Niger et le Bénin ont mis sur pied une force conjointe pour le combattre. Elle devrait compter à terme 10 000 militaires et policiers.

Avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 13/10/2015