Vidéo associée: 

Publié le 27/04/2017

Birmanie : quel bilan pour Aung San Suu Kyi 

Corps: 

En avril 2016, l'espoir renaissait en Birmanie avec l'arrivée au pouvoir du parti d'Aung San Suu Kyi. Éprouvés par des décennies de dictature, les citoyens misaient beaucoup sur la Dame de Rangoon, prix Nobel de la Paix. Mais en un an, la LND n'a pas mis fin à la répression des Rohingyas, une minorité musulmane, ni aux arrestations opérées en vertu de la loi 66D, qui punit la diffamation sur Internet. Loin s'en faut. Entre attente et déception, des Birmans se sont confiés à nos reporters.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet