Vidéo associée: 

Bernard Cazeneuve: Derrière la clause Molière cest la clause Tartuffe

Corps: 

Bernard Cazeneuve a critiqué, lors d'un discours devant le Conseil économique, social et environnemental mercredi, la clause Molière, voulue par plusieurs régions, qui oblige les entreprises à embaucher des ouvriers parlant français sur les chantiers. Le Premier ministre a dénoncé une "posture qui est contraire aux intérêts de la France". "Derrière la clause Molière, c'est la clause Tartuffe dont il convient de se méfier", a-t-il ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 16/03/2017
Publicité

Contenus sponsorisés