Vidéo associée: 

Publié le 20/11/2014

Bernard Cazeneuve à François de Rugy: "Enlevez la haine que vous avez à la commissure des lèvres"

Corps: 

"Je n'ai vu dans vos propos depuis des semaines que de la haine et de l'insulte à la commissure des lèvres". En débat sur la réforme territoriale à l'Assemblée vendredi, Bernard Cazeneuve a attaqué le coprésident du groupe écologiste, François de Rugy. Le ministre de l'Intérieur lui reproche ses propos à son égard après la mort de Rémi Fraisse à Sivens.

"Je vous ai entendu sur d'autres sujets proférer des attaques que j'ai considérées comme indignes. Je ne suis pas dans la haine, M. de Rugy, ce n'est pas ma culture, c'est vous qui l'êtes", explique le ministre.

Les écologistes ont violemment critiqué l'attitude de Bernard Cazeneuve dans l'affaire de Sivens. François de Rugy a notamment dit que M. Cazeneuve "n'était pas un bon ministre de l'Intérieur", et qu'il avait "sali l'honneur de la gendarmerie".

Ce règlement de compte est intervenu après les protestations de François de Rugy, farouche partisan du rattachement de son département, la Loire-Atlantique, à la Bretagne. Bertrand Cazeneuve critiquait les députés "qui se réfugient dans l'identité parce qu'ils sont dans la facilité de la pensée.

En réponse le coprésident du groupe écologiste a dénoncé dans l'hémicycle le "mépris" du ministre de l'Intérieur à l'égard de "ceux qui ne pensent pas comme (lui)". Plus tard, il a jugé auprès de l'AFP que "Bernard Cazeneuve avait perdu ses nerfs, ce qui est inquiétant pour un ministre de l'Intérieur", avant de rajouter : "Il confond son orgueil personnel et son honneur. C'est pas très glorieux de régler ses comptes dans un débat à l'Assemblée".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet