Vidéo associée: 

Belgique: lourdes peines pour les chefs de la cellule djihadiste de Verviers

Corps: 

La justice belge a condamné ce mardi les membres de la cellule djihadiste démantelée à Verviers en janvier 2015. Les chefs de cette cellule écopent de 8 à 16 ans de prison.
Trois d'entre eux (Souhaib El Abdi, le faussaire, ainsi que Marouane El Bali et Mohamed Arshad, les logisticiens) écopent de 16 ans d'emprisonnement.
Le quatrième, Omar Damache, 'relais' de la bande à Athènes, est condamné à huit ans.

D'après les magistrats, l'enquête a montré que ces individus fomentaient un attentat à l'aide d'explosifs et d'armes automatiques, comme cela allait être le cas quelques mois plus tard en région parisienne, puis à l'aéroport de Bruxelles.

Les peines sont proches de ce qu'avait réclamé le procureur.
Les avocats de la défense, eux estiment que ces peines sont trop élevés par rapport aux faits.

'Ce n'est pas une décision de justice. Manifestement, Paris et Bruxelles ont énormément impressionné les magistrats, donc ils montent dans les tours au niveau des peines. Maintenant ce qui leur paraît semblable est devenu justice. Mon sentiment, c'est que, à vouloir faire de la justice pour l'exemple, ce n'est certainement pas une bonne justice, et ce n'est pas ça qui va arrêter les choses._' Me Xavier Carrette, avocat de Souhaib el-Abdi

Pour les enquêteurs, le chef de la cellule de Verviers, c'était Abdelhamid Abaaoud, qui allait ensuite organiser les attentats de Paris le 13 novembre 2015 faisant 130 victimes.
Ce Belgo-marocain allait trouver la mort quelques jours plus tard dans l'assaut de la police française dans une planque à Saint-Denis.

Partager cette vidéo :

Publié le 06/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité