Vidéo associée: 

Belgique : le nouveau roi Philippe est-il à la hauteur?

Corps: 

Depuis des années, la capacité de Philippe à assumer la fonction royale était mis en doute. En tout cas, dimanche, il semble s‘être montré plein d’assurance, comme s’il endossait sans difficulté son nouveau rôle.

A la rédaction du Soir, Euronews a pu demander son avis à Martine Dubuisson, une spécialiste de la monarchie :

« C’est un discours dans la continuité mais avec des touches personnelles aussi : il a beaucoup insisté sur le fait de travailler ensemble. Il a donné des gages à tout le monde, aux politiques notamment en disant ‘je travaillerai avec vous’, aux citoyens en disant ‘je travaillerai avec tout le monde’. Et dans les petites touches très personnelles, un hommage très appuyé à son épouse la Princesse Mathilde, dit de façon solennelle mais aussi de façon très personnelle en la tutoyant, ce qui est assez rare dans les discours royaux » souligne-t-elle.

« Au Parlement, dans son premier discours, il a montré un certain enthousiasme, une volonté de remplir cette fonction et de s’investir à fond. Prêt ? On ne peut pas être plus prêt que lui, cela fait trente ans qu’il se prépare. La question qui se cache derrière celle-là est la question de la compétence et maintenant il pourra faire ses preuves. »

« Malgré le débat sur la monarchie, ravivé ces dernières semaines, malgré les questionnements sur le Roi Philippe, ce nouveau règne s’ouvre sous le signe de la cohésion nationale et en Belgique, ce n’est pas rien. » affirme Audrey Tilve, correspondante d’Euronews à Bruxelles.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité