Vidéo associée: 

Bavure policière de Charlotte : la femme de la victime a filmé la scène

Corps: 

'Ne tirez pas, il n'a pas d'arme!' Cette femme qui parle, et filme l'intervention de la police, c'est l'épouse de Keith Lamont Scott. Elle assiste à la scène, appelant la police au calme, et son mari à sortir de la voiture. L'homme de 43 ans va être abattu sous ses yeux. La police dit qu'il était armé, sa famille qu'il portait juste un livre, et attendait pacifiquement son fils à un arrêt d'autobus.

Police say gun recovered at Charlotte shooting was loaded and had fingerprints that matched Keith Lamont Scott's. https://t.co/QdLBwevMgt- CNN Breaking News (@cnnbrk) 23 septembre 2016

'Il a un problème cérébral', dira aussi la femme de Keith aux policiers. Avant de répéter : 'J'espère pour vous qu'il n'est pas mort'.

La mort de Keith, un homme noir, a déclenché trois nuits de manifestations à Charlotte, sa ville en Caroline du Nord. Les deux premières ont dégénéré en heurts violents, qui ont fait une victime, un manifestant tué par balles.

Protests 'will continue to escalate' until video of the shooting is released. 'We're not getting tired.' https://t.co/tqIGyT30IA- The Intercept (@theintercept) 23 septembre 2016

La candidate Hillary Clinton a promis de se rendre à Charlotte. Elle a critiqué le refus de la police locale de diffuser sa propre vidéo du drame.

Charlotte should release police video of the Keith Lamont Scott shooting without delay. We must ensure justice & work to bridge divides. -H- Hillary Clinton (@HillaryClinton) 23 septembre 2016

Ce drame a relancé un débat national sur les abus des forces de l'ordre à l'encontre des Afro-Américains, et s'invite forcément dans la campagne électorale.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité