Vidéo associée: 

BAT veut racheter Reynolds, géant du tabac en vue

Corps: 

Un géant mondial du tabac est sur le point de s'élever. Le cigarettier britannique British American Tobacco (BAT), qui détient déjà 42% de l'Américain Reynolds, veut en acquérir les parts restantes pour 47 milliards de dollars : 20 milliards de dollars en cash et le reste en actions BAT.

#BritishAmericanTobacco proposes merger with Reynolds https://t.co/Hma6GBeAj7- BAT Press Office (@BATPress) 21 octobre 2016

L'offre a été faite pendant le dernier conseil d'administration de Reynolds. BAT propose 56,50 dollars par action Reynolds, c'est 20% de plus que la valeur du titre à la clôture de la Bourse de New York le 20 octobre, ce qui valorise Reynolds à 93 milliards de dollars.

En mettant la main sur les marques Pall Mall ou encore Kent, BAT, qui détient déjà entre autres Lucky Strike et Dunhill, deviendrait le premier cigarettier des Etats-Unis, et la plus grosse entreprise de tabac au monde en chiffre d'affaires.

Pour pallier la baisse des ventes dans les pays riches, BAT investit massivement dans les marchés émergents, où de plus en plus de fumeurs choisissent les marques de renom.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/10/2016
Publicité