Vidéo associée: 

Bangladesh : la statue de la justice déboulonnée

Corps: 

A Dacca au Bangladesh, la statue qui incarnait la justice devant la Cour suprême ne sera pas restée en place bien longtemps. Installée il y a moins de six mois, elle a été déboulonnée vendredi par les autorités. Elle était jugée 'non islamique' par des musulmans fondamentalistes.

Statue of Woman Removed From Bangladesh's Supreme Court https://t.co/75fTwGY0zn- Ananya Azad (@Ananya_Azad) 26 mai 2017

Ce déboulonnage a aussitôt provoqué des heurts entre policiers et manifestants dans la capitale. Les étudiants de l'université de Dacca, un bastion de la laïcité, se sont particulièrement mobilisés. Quatre personnes ont été interpellées.

Le sculpteur de la statue s'est lui aussi insurgé.
'Si vous voyagez dans tous les pays musulmans vous pouvez voir des statues devant les mosquées ou les aéroports, a déclaré Mrinal Haque. Allez en Arabie Saoudite vous y verrez des statues. Ils n'ont pas de problème avec ça. Ceux qui protestent dans notre pays manquent d'éducation.

Les islamistes reprochaient à la statue de faire référence à la déesse grecque de la justice. Ils exigeaient qu'elle soit remplacée par le Coran dans un pays à majorité musulmane mais à Constitution laïque.

Statue of Woman Removed From Bangladesh's Supreme Court https://t.co/75fTwGY0zn- Ananya Azad (@Ananya_Azad) 26 mai 2017

Avec Agences

Partager cette vidéo :

Publié le 26/05/2017
Publicité

Contenus sponsorisés