Vidéo associée: 

Bachar Al Assad prêt à coopérer avec la communauté internationale

Corps: 

Dans une interview accordée à la chaîne publique, Russie 24, le président syrien accepte l’idée de placer l’arsenal chimique syrien sous contrôle international.
Cette proposition, émise par son allié russe, va faire l’objet de négociations entre les Etats-Unis et la Russie à Genève. Mais en l’annonçant avant même le début de cette réunion, Bachar Al Assad tente de regagner du terrain sur la scène internationale.
Désigné comme responsable de l’attaque chimique du 21 août à Damas, le président syrien joue la carte de la transparence. Par ailleurs, il a indiqué que son gouvernement transmettrait les documents nécessaires à l’ONU pour signer un accord sur la question.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI