Vidéo associée: 

Australie : le président de la commission d’enquête sur les violences contre les aborigènes en prison démissionne

Corps: 

Les Australiens restent mobilisés contre la gestion par le gouvernement du scandale des adolescents aborigènes maltraités en prison. Samedi, ils étaient encore plusieurs centaines à manifester à Sydney et dans plusieurs grandes villes pour réclamer que la commission mène son enquête au niveau national et pas uniquement dans la prison incriminée. Ce lundi, son président a démissionné, ne s'estimant pas soutenu par la communauté aborigène.

'Je ne suis pas le seul à pouvoir diriger cette commission de façon compétente et il est crucial que son futur président ait la confiance de ceux qui sont concernés directement par ce problème' a déclaré Brian Martin.

Ces images des traitements dégradants diffusées par la chaîne ABC il y a une semaine peuvent heurter la sensibilité de certains spectateurs.
Désormais, la commission sera dirigée par un aborigène et un juge de la Cour suprême à la retraite.
La communauté indigène représente 3 % seulement de la population du pays mais 27 % des prisonniers.

STORY: NT juvenile detention commissioner Brian Martin stands down #auspol https://t.co/5mceuw0L1e- ABC News (@abcnews) August 1, 2016

#Australie: des révélations terrifiantes sur conditions de détention (prison pour mineurs) : https://t.co/374BnnFfZb pic.twitter.com/4KIRfpvhD3- RT France (@RTenfrancais) July 26, 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 01/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité