Vidéo associée: 

Publié le 11/01/2017

Audition mouvementée du probable futur ministre de la Justice de Trump

Corps: 

Des militants pour les droits civiques, mais aussi une association de lutte contre l'homophobie, plusieurs personnes ont essayé hier de perturber le comité sénatorial américain qui a interrogé à Washington D.C. Jeff Sessions, pressenti pour devenir ministre de la Justice malgré sa sympathie présumée pour le Kuklux Klan.

'J'ai été accusé en 1986 de ne pas avoir réussi à protéger le droit de vote des Afro-américains (...), d'avoir condamné les organisations de défense des droits civiques et même d'avoir caché ma sympathie pour le KKK ((Ku Klux Klan)). Ce sont évidemment de fausses accusations. J'abhorre le klan, ce qu'il représente, et son idéologie haineuse.'

Jeff Sessions n'est que le premier des sept candidats controversés de l'administration Trump qui doivent passer ces auditions cette semaine. Sans doute une simple formalité puisque les républicains sont majoritaires au Congrès, qui a le dernier mot

Gouvernement Trump: Devant le Congrès, Jeff Sessions jure qu'il "abhorre le KKK" https://t.co/7exTaxYxuh pic.twitter.com/BhV8Rad3w7- 20 Minutes (@20Minutes) 10 janvier 2017

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet