Vidéo associée: 

Au Japon, le mariage de la princesse aura-t-il lieu ?

Corps: 

Au Japon, c'est plutôt rare, la famille royale fait parler d'elle. Les rumeurs vont bon train au sujet de la princesse Mako, la petite-fille de l'empereur. Celle-ci vient de repousser ses fiançailles, prévues le 4 mars, à ... .2020. La raison officielle avancée par la jeune femme de 26 ans, un délai trop court pour préparer la fête. Mais la presse nippone a une autre explication : c'est à cause du futur fiancé, Kei Komuro, un roturier rencontré lors de leurs études. Ou plutôt à cause de sa mère.

La maman de Kei aurait des problèmes d'argent, un prêt de quelques 30 000 euros qu'elle n'a pas remboursé à son "ancien fiancé" à elle.

L'homme a finalement annulé ses fiançailles devant les demandes incessantes d'argent de la mère de Kei Komuro.

Toujours selon les journaux, cet argent aurait servi à payer les frais scolaires de Kei Komuro, notamment un semestre dans une université américaine. La famille Komuro considérait elle cet argent comme "un don", selon l'hebdomadaire Shukan Shincho.

Si les fiançailles n'ont lieu qu'en 2020, le mariage qui était prévu le 4 novembre 2018 sera lui aussi reporté. Et la princesse devra attendre encore son prince, plus charmant que sa belle-mère.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/02/2018
Publicité

Contenus sponsorisés