Vidéo associée: 

Au Burkina Faso, la jeunesse craint un retour de l'ordre ancien

Corps: 

Alors que le général putchiste, Gilbert Diendéré, a lui-même accueilli les présidents sénagalais et béninois venus poursuivre des négociations censées ramener le calme dans le pays. La jeunesse burkinabè craint que le bras droit de l'ex-président Compaoré ne s'empare définitivement du pouvoir.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/09/2015