Vidéo associée: 

Attentat en Tunisie : "Nous n'avons pas tiré les conséquences du Bardo"

Corps: 

Sur les lieux du carnage, les Tunisiens disent NON au terrorisme et expriment leur colère à l'égard du gouvernement. Professionnels du tourisme, vacanciers, citoyens sont "venus déposer des fleurs et des larmes" a déclaré Vincent Roux, envoyé spécial de LCI à Sousse. "Sur les plages, la sécurité était le maillon faible" a-t-il ajouté.

Partager cette vidéo :

Publié le 28/06/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages