Vidéo associée: 

Attentat déjoué: François Molins parle "d'un arsenal d'une ampleur inédite"

Corps: 

Le procureur de la République de Paris, François Molins a déclaré mercredi soir que la perquisition menée à Argenteuil dans le cadre de l'interpellation de Reda Kriket le 23 mars dernier avait "permis de découvrir un arsenal d'armes et d'explosifs d'une ampleur inédite". Des éléments chimiques et électriques permettant la réalisation de bombes ont notamment été découverts."Se trouvait dans l'appartement un coffre-fort contenant six fioles de glycérine acide, 1,3 kilos d'explosifs industriels, 5 fusils d'assaut kalachnikov et leurs chargeurs, un pistolet-mitrailleur d'origine croate, sept armes de poing, une bombe lacrymogène et de très nombreuses munitions", a détaillé François Molins.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/03/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages