Vidéo associée: 

Attentat de Tunis : les premières victimes rapatriées

Corps: 

Les survivants de l'attentat de Tunis ont commencé à rentrer chez eux, notamment à Barcelone. À bord de l'avion se trouvait un jeune couple d'Espagnols qui s'était caché toute la nuit dans le musée du Bardo, avant d'être retrouvé sain et sauf le lendemain. L'appareil transportait également les corps d'un couple de retraités, qui fêtait en Tunisie son cinquantième anniversaire de mariage.

Deux jours après les attentats, les Tunisiens, eux, célébraient ce vendredi la fête nationale. Une fête au goût amer. Beaucoup d'entre eux ont profité du défilé pour condamner l'attaque contre le musée du Bardo, qui a fait 21 morts dont 20 touristes étrangers.
Le président Beji Caïd Essebsi a salué l'intervention rapide des forces de sécurité qui, selon lui, a permis d'éviter un carnage d'une toute autre ampleur. 'Ces terroristes portaient des ceintures d'explosifs. Elles n'ont pas explosé, car ils n'ont pas eu le temps de les déclencher. Si elles avaient explosé, il y aurait eu, non pas 21 morts, mais 100 morts'', a déclaré le chef de l'Etat tunisien.

Certains mettent toutefois en cause des failles dans la sécurité. Le musée du Bardo est situé à quelques mètres du Parlement où se tenait mercredi une réunion sur la réforme de la loi antiterroriste. Or, selon le vice-président de l'Assemblée, seul quatre policiers avaient été mobilisés, et ils n'étaient pas en poste au moment de l'attaque.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/03/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages