Vidéo associée: 

Assad s’amuse de la valse-hésitation des Occidentaux

Corps: 

Bachar al-Assad semble se jouer de la valse-hésitation de la communauté internationale. Le président syrien défie les Etats-Unis, estimant son armée “capable de riposter à n’importe quelle attaque”.

Il a reçu des émissaires de l’Iran, l’un de ses principaux alliés. Ils brandissent, quant à eux, la menace d’une propagation du conflit à Israël.

“Nous pensons que toute agression militaire contre la Syrie se propagerait à tout le Moyen-Orient et l’enflammerait. Mais, avant tout, cela menacerait la sécurité d’Israël”, a ainsi estimé Alaeddin Boroujerdi, chef de la commission iranienne de sécurité nationale et de politique étrangère.

Dans les rues de Damas, des partisans du régime ont lancé une campagne de mobilisation pour former des boucliers humains en cas de frappes étrangères sur leur pays. Ils disent vouloir protéger les installations vitales de la Syrie.

L’attaque chimique du 21 août dernier qui a précipité les réactions internationales, aurait fait environ 1400 morts.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI