Vidéo associée: 

Artur Mas veut plus pour la Catalogne

Corps: 

La consultation citoyenne sur le statut de la Catalogne ne laisse personne indifférent en Espagne. De Madrid à Barcelone, les journaux de tout bord et les citoyens ont réagi à l'annonce des résultats préliminaires de ce référendum qui ne dit pas son nom.

'C'est anti-démocratique, ils n'ont pas posé la question à tous les Espagnols. La Catalogne est notre, elle appartient à l'Espagne' explique cette Madrilène.

'Le nationalisme est une idée romantique, mais ce n'est réalisable. D'un point de vue économique, ce n'est viable. Ce qui s'est passé hier, c'est simplement une autre manifestation des indépendantistes...' explique cet autre.

Illégale pour beaucoup, indispensable et salutaire pour d'autres, cette consultation citoyenne devrait ouvrir au dialogue. Plus de deux millions de Catalans ont jusqu'ici voté et 80% sont en faveur de l'indépendance.

'Aujourd'hui je me sens fière d'être Catalane et d'avoir pu exprimer mon opinion, et ce que je leur demande maintenant, c'est s'il vous plaît, laissez-nous décider de notre avenir' explique cette habitante de Barcelone.

'Nous avons besoin de démarrer un dialogue. Les Catalans ont besoin d'être entendus. Ce sentiment n'a pas été pris en compte par le gouvernement espagnol' explique un autre.

Au-delà du succès de la mobilisation, les résultats du vote en eux-mêmes ne sont pas concluants. Le chiffre provisoire de 1,6 million de oui à une Catalogne indépendante correspond à peu près aux 1,7 million de voix totalisées par les partis indépendantistes aux dernières élections régionales de 2012.
Mais fort de ce vote symbolique, le président de la région autonome de Catalogne Artur Mas entend réclamer un vrai référendum. Acclamé ce matin, il tiendra une conférence de presse mardi à la mi-journée.
Pour l'heure, Madrid fait toujours la sourde oreille.

Partager cette vidéo :

Publié le 10/11/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI