Vidéo associée: 

“Arrêtez ou on tire” : confrontation entre pro-Russes et Ukrainiens

Corps: 

Des tirs de sommation sur la base militaire ukrainienne de Belbek en Crimée. Dernière illustration des tensions qui règnent dans cette région autonome. Sur les images tournées par l’agence Reuters, on peut voir des hommes armés sans signe distinctif sur leur uniforme faire face à des pilotes ukrainiens. C’est en entonnant l’hymne national ukrainien que ces derniers avancent sur le tarmac. Ils disent vouloir simplement travailler. Après des cris, le dialogue s’installe entre les deux parties.

Dans ce contexte,Vladimir Poutine dément aujourd’hui l’engagement de soldats russes en Crimée et affirme que les bases militaires de cette région autonome ukrainienne sont aux mains de forces locales d’auto-défense. Et d’ajouter que le recours à la force en Crimée n’est pas nécessaire pour le moment.

Pour le gouvernement ukrainien, il est clair que les forces russes ont pris le contrôle ce weekend des points stratégiques de Crimée et continuent d’accroître leur présence. 16.000 soldats russes seraient déployés dans cette république autonome en plus des troupes déjà
stationnées dans cette région.

Au-delà de la Crimée, la Russie avancerait ses pions dans d’autres régions ukrainiennes. Quelque 300 manifestants pro-russes auraient pris d’assaut lundi le siège de l’administration régionale à Donetsk (est de l’Ukraine), fief du président déchu Viktor Ianoukovitch.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/03/2014