Vidéo associée: 

Armements : une affaire de corruption prend de l’ampleur en Grèce

Corps: 

Antonis Kantas était le directeur général adjoint aux armements au sein du ministère grec de la Défense de 1997 à 2002. Il a admis avoir accepté à cette époque 16 millions de dollars de pots-de-vin afin de faire passer des contrats d’armement. Il a été arrêté et inculpé en décembre. Les juges d’instruction ont découvert qu’il avait près de 14 millions d’euros dont l’origine était inexpliquée dans une banque à Singapour. Mardi, le ministre des Finances a annoncé que l’ancien fonctionnaire avait rendu sept millions d’euros à l’Etat.
Les contrats d’armements liés à ces pots-de-vin ont été conclus avec des entreprises étrangères allemande, française, brésilienne et notamment suédoise d’après des médias grec et allemand.

Avec Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 02/01/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité