Vidéo associée: 

Après le référendum, Simferopol en liesse

Corps: 

Dans la ville de Simferopol, l’ambiance est survoltée. Sur la grande scène installée depuis dix jours sur la place les spectacles en hommage à la Russie éternelle et à son folklore se succédaient.
C’est donc logiquement qu‘à la nuit tombée, avant même l’annonce du résultat, des milliers de personnes ont convergé sur la grande place, bordée par le monumental bâtiment du conseil des ministres sur lequel un laser vert découpe les lettres “Printemps de Crimée”.

“Ce référendum, dit une femme. Je peux juste vous dire qu’on retourne à la maison. Ca y est, on est rentré chez nous aujourd’hui.”
“Nos enfants vont vivre dans un pays libre, rajoute un homme, un enfant sur les épaules. Regardez ce que les gens de Maïdan sont arrivés à faire. Ce qu’ils ont fait à notre pays. Ils ont installé un voleur à la place d’un autre et ils essayent de nous imposer un genre de “démocratie”. C’est ça la démocratie ? La démocratie, elle est ici.
“Nous pensons que les lendemains seront meilleurs, renchérit une femme. Nous sommes heureux que la Russie nous aide. La Russie nous a tendu une main amie.”

“C’est un nouveau chapitre de l’histoire de la Crimée, une crise internationale, particulièrement pour le continent européen, explique Sergio Cantone, le chef de notre bureau à Kiev. Mais ici il y a une grande joie après le résultat du référendum”.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/03/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité