Vidéo associée: 

Après Las Vegas les pro-armes se réunissent en Pennsylvanie

Corps: 

La fusillade de Las Vegas est loin d'avoir refroidi leur passion pour les armes à feu. Depuis vendredi, et jusqu'à dimanche, tous les amoureux des armes convergent vers un village de Pennsylvanie. Un week-end entier dédié à exposer les plus belles collections. Ici, les pistolets d'autodéfense côtoient les armes de guerre. 'Je ne crois pas qu'une quelconque législation pourrait empêcher une personne malintentionnée de commettre un acte odieux', déclare un vendeur d'armes. 'Il y a toujours des gens qui réussiront à obtenir illégalement des armes à feu. Le but, ce n'est pas de créer de nouvelles réglementations, mais de faire respecter celles qui existent déjà', raconte un visiteur.

Au coeur de la fusillade de Las Vegas : les " bump stock ", des dispositifs qui permettent de transformer en toute légalité un simple fusil en véritable arme de guerre. Pourtant, la vente d'armes automatiques reste interdites aux Etats-Unis. Une situation contradictoire, qui agaçent beaucoup d'Américains, même parmi le camp des pro-armes.

Une restriction par ailleurs soutenue par le très puissant lobby des armes à feu, qui souhaite se faire discret, après la fusillade la plus sanglante commise sur le sol américain.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/10/2017