Vidéo associée: 

Après Lampedusa, la Commission européenne demande des efforts à tous

Corps: 

Les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne ont tenu ce mardi matin à Luxembourg leur première réunion depuis le drame de Lampedusa de jeudi dernier. La commissaire aux affaires intérieures Cecila Malmström a lancé un appel à davantage de solidarité entre Etats membres.

“ Il s’agit de demander à nouveau à tous les Etats membres de faire le maximum pour partager la responsabilité parce qu’aujourd’hui, il y a six ou sept pays qui assument cette responsabilité et nous sommes 28 dans l’Union “ a-t-elle déclaré.

Le ministre allemand de l’Intérieur Hans-Peter Friedrich souhaite pour sa part davantage de coopération avec les Etats africains pour combattre le trafic d‘êtres humains.

“ Ce qui arrive ici est épouvantable, a-t-il constaté. Ces passeurs trompent leur monde en Afrique, leur font miroiter des tas de choses, prennent leur argent et ensuite ils les envoient sur ces embarcations dangereuses en pleine Méditerrannée. C’est inacceptable.”

Quant au ministre suédois de l’immigration, Tobias Billström, il a souligné l’afflux de demandes d’asile de Syriens auquel l’Union européenne est confronté : “ Des gens meurent en Méditarranée et en Syrie. Depuis le début de l’année, environ 10 000 Syriens ont demandé l’asile à mon pays. L’Allemagne et la Suède accueillent à eux deux les deux tiers des personnes qui fuient la Syrie.”

Ce mardi matin, 24 des 28 Etats membres se sont refusé à modifier les règles du droit d’asile. Des Etats qui restent souverains en matière de politique migratoire. Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso se rend demain à Lampedusa.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/10/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité