Vidéo associée: 

Apolline de Malherbe : Attentat à Nice : "L'unité nationale se dégrade non pas vis-à-vis des terroristes, mais entre les politiques" - 18/07

Corps: 

Trois jours après l'attentat à Nice, la classe politique française est divisée. D'après Apolline de Malherbe, il n'y a pas eu d'unité nationale entre les politiques et actuellement, elle se dégrade. Les réponses du gouvernement face aux questions de terrorisme sont devenues classiques. L'état d'urgence est prolongé et l'opération "Sentinelle" est maintenue, mais cela n'a pas permis d'éviter ce massacre. Quelles solutions proposent les politiques ? Qu'attendent les Français ? - Bourdin Direct, du lundi 18 juillet 2016, sur RMC.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité