Vidéo associée: 

Ankara retrouve son calme après une nouvelle nuit agitée

Corps: 

Un calme relatif, mais c’est cette image que le chef du gouvernement veut privilégier. Pas question pour Recep Tayyip Erdogan d’annuler sa tournée au Maghreb.
Pourtant hier encore, et pour la troisième journée consécutive, des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre ici, dans la capitale, mais aussi à Izmir, ou encore Istanbul. Ici les protestataires avaient érigé des barricades avec du mobilier urbain et des pavés. Toutes les rues menant au bureau du Premier ministre avaient été bouclées. La police a tiré des grenades lacrymogènes pour repousser les manifestants.

Ces manifestations, nées de l’opposition à un projet immobilier dans la capitale culturelle, se sont muées en mouvement de contestation. Le Premier ministre est accusé de dérives autoritaristes pour islamiser le pays.

Partager cette vidéo :

Publié le 03/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité