Vidéo associée: 

Ankara dénonce “une campagne de désinformation”

Corps: 

La contestation anti-gouvernementale n’aura pas eu d’impact sur le boom économique que connaît la Turquie depuis plus de 10 ans. Dixit le ministre turc des Finances, de passage à Bruxelles. Mehmet Simsek était convié par le European Policy Centre :

“ Il faut noter que les contestations du parc Gezi ont eu lieu au moment où la banque centrale américaine tentait de normaliser sa politique monétaire. Au niveau de la bourse, il y a eu des hauts et des bas, mais les événements auront probablement un impact limité sur l‘économie réelle “ , a assuré le ministre.

La lire turque n’en a pas moins chuté à son niveau le plus bas depuis 18 mois. Quant au bilan, il est désormais de cinq morts, un manifestant ayant succombé à ses blessures. Mais pour le ministre, la stabilité politique du pays n’est pas en jeu :

“ Dans toutes les démocraties, on peut voir apparaître ce genre de contestation. On a vu des contestations semblables en Angleterre, aux Etats-Unis, en France. Mais celles-ci avaient la tournure d’une campagne de désinformation envers la Turquie et ça a surtout porté un coup à la réputation du pays “

Partie de la défense du parc Gezi dans le centre d’Istanbul, la fronde antigouvernementale a duré plusieurs semaines. La justice a donné raison aux manifestants en interdisant la construction d’un centre commercial.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité