Vidéo associée: 

Amnesty International en faveur de la dépénalisation de la prostitution

Corps: 

La décision contestée d'Amnesty International. L'ONG a décidé de militer désormais pour que les États décriminalisent la prostitution. C'est le résultat du vote de son conseil international qui a eu lieu mardi à Dublin en Irlande, après deux ans de recherches et de débats. Le but : mieux protéger les travailleuses du sexe, souvent marginalisées et victimes de violences.

'La prostitution n'est pas un droit de l'homme, mais les travailleurs du sexe ont des droits de l'homme, explique la déléguée européenne de l'organisation, Gauri Van Gulik. Ils ont droit à la sécurité, à la sécurité sociale, d'être libérés des trafics et de l'exploitation. C'est ce que nous sommes en train d'essayer de faire avec cette politique'

Amnesty entend dépénaliser non seulement les prostituées, mais aussi leurs clients et leurs proxénètes. Ce qui provoque la colère de nombreuses associations des droits des femmes, notamment sur Twitter, qui estiment que légaliser la prostitution augmenterait l'esclavagisme sexuel.

#ICM2015 #NoAmnesty4Pimps pic.twitter.com/RoMwvcKxtO- Gerda Christenson (@QAB18) August 12, 2015

#amnesty will für die Deregulierung der Prostitution & einen freien Markt der Frauenhändler kämpfen. Geht's noch?! http://t.co/SW2zsOCZfx- EMMA (@EMMA_Magazin) August 12, 2015

Partager cette vidéo :

Publié le 12/08/2015
Publicité