Vidéo associée: 

Publié le 10/02/2017

Amalia 90 ans ne veut pas quitter sa maison menacée par la progression de la mer

Corps: 

Le jardin d'Amalia, à Vias dans l'Hérault, a bien changé: quand elle a construit sa maison en 1955 avec son mari, il se terminait par une plage de 70 mètres. Plus d'un demi-siècle plus tard, l'érosion a fait son oeuvre. Et de la plage, il n'en reste rien. Pour protéger les habitations, le maire de Vias souhaite construire de grandes dunes de sable. Pour cela, il faut exproprier les habitants du littoral. Hors de question pour Amalia qui souhaite elle protéger sa maison avec des rochers.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet