Vidéo associée: 

Alstom: un dossier en questions - 29/04

Corps: 

François Hollande est monté en première ligne hier pour revendiquer haut et fort l'intervention de l'Etat dans le dossier Alstom et piloter depuis l'Elysée les discussions avec les prétendants au rachat de la branche énergie du groupe, l'Américain General Electric et l'Allemand Siemens. "L'Etat a forcément son mot à dire" dans ce dossier a-t-il déclaré. Joignant le geste à la parole, il a reçu les protagonistes du dossier à l'Elysée. Tout reste à faire cependant pour les uns comme pour les autres. General Electric a apporté les premières réponses mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir, a observé une source proche du dossier.

Partager cette vidéo :

Publié le 29/04/2014
Publicité

Contenus sponsorisés