Vidéo associée: 

Allemagne : les délégués du SPD en congrès donnent leur feu vert aux discussions avec la CDU

Corps: 

En Allemagne, les sociaux-démocrates sont désormais libres de négocier avec Angela Merkel pour former un gouvernement avec son parti, la CDU. Les 600 délégués du SPD ont approuvé ce jeudi une motion en ce sens, à la faveur de leur leader Martin Schulz :

'Nous ne sommes pas obligés de gouverner à n'importe quel prix. Mais nous ne devons en aucun cas refuser de gouverner. Ce qui compte, c'est ce que nous pouvons offrir aux gens' a-t-il déclaré.

Le chef des sociaux-démocrates allemands, a voulu marqué les esprits ce jeudi : en plein congrès de son parti, le SPD, Martin Schulz a ressuscité l'idée d'une Europe fédérale. Une idée qui raisonne comme une menace à l'égard de ceux qui remettent en cause les valeurs européennes. En pleine négociation avec la CDU pour former une grande coalition, Martin Schulz semble définir les grandes lignes du programme européen qu'il souhaite imposer à la chancelière :

'Les sociaux-démocrates réclament depuis 1925 les " États-Unis d'Europe ". Pourquoi, 100 ans plus tard, ne nous engageons-nous pas à réaliser aujourd'hui, ces États-Unis d'Europe, avant 2025 ? Ce traité constitutionnel doit être élaboré avec les citoyens, et lorsque nous l'aurons fait, il doit être soumis aux États membres, et ceux qui s'y opposeront n'auront qu'à quitter l'Union'.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/12/2017
Publicité