Vidéo associée: 

Publié le 25/12/2017

Alberto Fujimori grâcié par le président péruvien

Corps: 

L'ancien président péruvien Alberto Fujimori, soulagé sur son lit d'hôpital, apprend la nouvelle de la grâce que lui a accordé pour Noël l'actuel chef de l'état, Pedro Pablo Kuczynski. Condamné en 2007 à une peine d'emprisonnement de 25 ans pour corruption et crimes contre l'humanité, il ne retournera pas en prison en raison de son état de santé. Il venait d'être hospitalisé la veille.

Un communiqué présidentiel explique qu'il souffre d'une maladie dégénérative incurable et que ses conditions d'incarcération représentent un danger pour sa vie.

Sa fille Keiko Fujimori, candidate malheureuse à la présidentielle, a salué un grand jour pour sa famille. Trois jours plus tôt, en s'abstenant lors d'un vote au Parlement, son fils Kenji Fujimori et neufs autres députés ont permis au président Pedro Pablo Kuczinski accusé de corruption dans l'affaire Odebrecht, d'éviter une procédure de destitution.

Des membres du parti présidentiel dénoncent un échange de bons procédés. A la veille de Noël, des opposants à Alberto Fujimori se sont rassemblé à Lima près du palais présidentiel, arborant notamment les portraits de personnes assassinés sous son régime autoritaire entre 1990 et 2000. Des affrontements ont éclaté entre les manifestants et la police.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet