Vidéo associée: 

Ai WeiWei rend hommage à Nes York

Corps: 

Après avoir sillonné les camps de réfugiés et filmé les migrants à travers le monde, l'artiste chinois Ai Weiwei célèbre New York dans une exposition géante. 'Nous vivons à une époque où il n'y a aucune tolérance, ou les divisions sont accrues. On essaie de nous séparer selon notre couleur, notre race, notre religion, notre nationalité a dit l'artiste avant d'expliquer :

'Tout ça va à l'encontre de la liberté, à l'encontre de l'humanité. C'est totalement opposé à la compréhension de notre époque. C'est sur cette question que j'ai voulu travailler.

'Cela faisait huit ans que le directeur du Public Art Fund de New York attendait de travailler avec Ai WeiWei. Ensemble, ils ont amassé près de 85 000 euros sur une plateforme de financement participatif pour monter ce projet. Un bébé dont ils sont très fiers.

'Plus de 300 oeuvres sont disséminées dans les rues de New York. Il y en a dans tous les arrondissements et cette exposition baptisée 'Les bonnes barrières font les bons voisins' va toucher des millions de personnes jusqu'à mi-février', a dit Nicholas Baume, directeur du Public Art Fund de New York.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/10/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI