Vidéo associée: 

Affaires : pourquoi la République vacille ?

Corps: 

Les affaires : elles n’en finissent pas de polluer le climat politique français. Après le dossier Urba en 1989 ou la tentaculaire affaire Elf dans les années 90, il y a désormais le scandale Cahuzac, la saga Tapie… Des affaires qui minent la gauche comme la droite et ont un seul point commun : l’argent. Dernières révélations sur un dossier sensible, celles de Ziad Takieddine, l’homme d’affaires franco-libanais impliqué dans l’affaire Karachi. Il a affirmé le 20 juin dernier avoir financé la campagne d’Édouard Balladur de 1995, ce qu’il avait toujours nié jusqu’à présent.
Ces aveux font resurgir une question récurrente : d’où vient l’argent qui sert à financer les campagnes de nos hommes politiques français ? « De Lybie », affirme l’interprète personnel de Kadhafi et ancien ministre libyen Moftah Missouri, concernant le financement de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy, ajoutant qu’ « une vingtaine de millions de dollars ont été versés ». Des accusations de financement occulte qui viennent s’ajouter à la mise en examen de l’ancien président dans l’affaire Bettencourt : il est soupçonné d’avoir soutiré de l’argent à la milliardaire pour financer cette même campagne.

Comment mettre fin aux relations parfois ambigües entre politiques et argent ? Faut-il revoir le mode de financement des campagnes politiques ? Ces affaires en série ne risquent-elles pas d’accréditer la thèse du « tous pourris » ?

Les invités d’Arnaud Ardoin en débattent ce soir sur le plateau de Ça vous regarde :
-  David Assouline, sénateur de Paris et porte-parole du PS
-  Jean Garrigues, historien spécialiste de l’histoire politique
-  Pierre Péan, journaliste d’investigation
-  Bernard Debré, député UMP de Paris.

Pour cette cinquième saison, découvrez notre formule entièrement consacrée à l’actualité avec davantage d’interactivité…
Commentez en direct votre rendez-vous quotidien sur les réseaux sociaux.
Nous attendons toutes vos réactions sur notre page Facebook et sur Twitter via le hashtag : #CVR, une émission en permanence connectée !
Retrouvez-nous également tous les jours sur le site de notre partenaire Lejdd.fr. Cette année encore, plus que jamais, le débat de Ça vous regarde, c’est d’abord… votre débat !

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au cœur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.

De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Diffusion : du lundi au jeudi à 20h45 après Ça Vous Regarde : l’Info

En partenariat avec :

Pour commenter l’émission : rendez-vous sur le site du JDD.fr

Une production LCP-Assemblée nationale.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité