Vidéo associée: 

Affaire Maëlle: diagnostiqué schizophrène, l'agresseur présumé pourrait éviter la prison - 04/11

Corps: 

Le violeur présumé de la petite Maëlle, cinq ans, pourrait éviter la prison. Deux ans après les faits, l'homme a été diagnostiqué schizophrène et donc non responsable de ses actes. Ce qui révolte les parents de la jeune fille, qui en ont appelé au président de la République.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/11/2013