Vidéo associée: 

Publié le 15/01/2018

Affaire Lactalis : 83 pays concernés

Corps: 

Jusqu'où ira l'affaire Lactalis ? Le patron de l'entreprise, Emmanuel Besnier, assure que 12 millions de boites de lait pour bébé contaminées à la salmonelle vont être retirées de la vente dans 83 pays, en Europe, mais aussi en Chine ou en Algérie.

Le gouvernement français ne parlait jusqu'à présent que de 66 pays, d'où le trouble des familles des victimes reçues ce lundi par le ministre de l'Economie.

Quentin Guillemain, président de l'Association des victimes du lait contaminé : "Il serait temps qu'on sache enfin où sont ces boîtes, où elles ont été distribuées, quels pays sont concernés et qu'on fasse le nécessaire. Parce qu'évidemment, si on découvre aujourd'hui que 83 pays sont concernés, on peut imaginer que la situation n'est pas connue partout."

Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le PDG de Lactalis a promis d'indemniser toutes les familles touchées par le scandale.

En France, 37 bébés ont été atteints de salmonellose. Un cas a aussi été recensé en Espagne, et un autre cas est soupçonné en Grèce.

Jade Dousselin, avocate de l'Association des victimes du lait contaminé: "A partir du moment où l'infraction a été commise sur le territoire français, en Mayenne, à partir du moment où les auteurs présumés, à savoir le groupe Lactalis - la personne morale - a son siège social en France, les victimes qu'elles soient grecques, espagnoles ou chinoises auront la possibilité de déposer plainte en France auprès du procureur de la République de Paris."

Plusieurs plaintes ont déjà été déposées et une enquête préliminaire a été ouverte pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui".

Le locataire de Bercy, Bruno LeMaire, a affirmé ce lundi que "la sécurité sanitaire des consommateurs n'était pas négociable."

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet