Vidéo associée: 

Accord nucléaire : les Iraniens de Londres pleins d’espoir

Corps: 

Londres est l'un des plus importants foyers de la diaspora iranienne. Ses membres sont peu enclins à s'exprimer devant les caméras pour exprimer leur véritable opinion, par peur des représailles quand ils rentrent dans leur pays. Euronews les a rencontrés dans à Kensington Street, où se trouvent de nombreuses épiceries iraniennes.

'Tout le monde est content maintenant. J'espère que ça va améliorer la situation à l'intérieur du pays et que les prix vont baisser, pour laisser un peu les gens respirer. Et aussi à l'étranger, j'espère que les Iraniens pourront rentrer plus souvent en Iran', dit un épicier iranien.

'A mon avis, tous ces accords et ces discussions ne sont qu'un jeu. On ne parle pas du tout de droits de l'Homme et de la situation dans le pays. Ce sont juste des mots', estime une Iranienne qui aimerait un jour revenir vivre dans son pays.

'Les officiels iraniens eux-mêmes ont affirmé que les sanctions ont anéanti la population, en particulier la classe moyenne. J'espère que cet accord profitera vraiment à la population iranienne', déclare un autre passant.

La plupart des Iraniens qui acceptent de parler sont tous heureux de l'accord conclu à Vienne. Il leur donne de l'espoir pour l'avenir.

'Les activités nucléaires de la république islamique d'Iran auront fait l'objet de douze ans de négociations, 21 mois d'incroyable marchandage et de nombreuses et très dures sanctions financières et économiques. Maintenant avec l'obtention de cet accord, beaucoup d'Iraniens à travers le monde espèrent un relâchement de la pression économique sur la population iranienne', souligne Ali Kheradpir, notre correspondant à Londres.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/07/2015