Vidéo associée: 

Accélération de la colonisation israélienne avant la reprise des négociations

Corps: 

Israël donne son feu vert à la construction de près de 1 000 nouveaux logements à Jérusalem-Est. Une nouvelle qui intervient à la veille de la reprise des pourparlers de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Des Palestiniens pour lesquels cette décision est une provocation alors que plus de 200 000 Israéliens vivent déjà dans la partie orientale de Jérusalem, annexée par l‘État hébreu.

“A partir du moment où Israël multiplie les implantations et donne aux colons des soutiens financiers, des tarifs préférentiels, des aides pour qu’ils se développent, les Israéliens agissent comme s’ils avaient déjà annexé la Cisjordanie”, souligne Hanan Ashrawi du Conseil législatif palestinien.

En Cisjordanie, les familles se préparent à la libération ce soir de 26 prisonniers palestiniens par les autorités israéliennes. L‘État hébreu a promis de rendre leur liberté à 104 détenus dans le cadre d’un accord sur la reprise du processus de paix. Une décision que rejettent les associations israéliennes des victimes du conflit, qui crient à l’injustice.

“Les meurtriers ne sont pas punis !”, regrette Meir Indor de l’association Almagor. “Ils devraient recevoir la peine de mort ou au moins être emprisonnés à perpétuité alors que là, ils sortent au bout de 20 ans en faisant le V de la victoire !”

Après trois ans de blocage, les négociations israélo-palestiniennes ont repris fin juillet à Washington. Elles doivent se poursuivre demain à Jérusalem puis à Jéricho, en Cisjordanie dans un contexte déjà très tendu.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/08/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI