Vidéo associée: 

Publié le 16/02/2018

Abus sexuels : MSF prend les devants

Corps: 

Alors que le secteur humanitaire est ébranlé par des cas d'abus sexuels au sein de l'ONG Oxfam, Médecins Sans Frontières prend les devants. L'association a décidé de révéler le nombre de cas de comportements abusifs de ses salariés auxquels elle a été confrontée l'an dernier : 24 cas de harcèlement sexuel ou de viol avérés l'an dernier en 2017.

"Notre principal objectif était d'être transparent", a déclaré la directrice générale de MSF, Liesbeth Aelbrecht. "Chaque secteur est un reflet de la société dans son ensemble, mais la raison pour laquelle nous pensons devoir y prêter une attention particulière, c'est parce que nous travaillons dans un contexte ou la vulnérabilité est très importante, ou les gens dépendent largement de l'aide", a-t-elle ajouté.

Sur 24 cas avérés, 19 personnes ont été licenciées précise MSF. Quant à Oxfam, dont des employés sont notamment accusés d'avoir eu recours à des prostituées à Haïti, l'ONG risque de perdre des subventions publiques qui représente près de 20 % de ses fonds. Son image est profondément ternie par cette affaire, alors que plus de la moitié de ses ressources proviennent de dons.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité