Vidéo associée: 

A une semaine du scrutin britannique, droite et gauche à égalité

Corps: 

A six jours des élections en Grande-Bretagne, aucun des deux principaux partis ne se détache. La tête de la course ne cesse de changer. Une fois la droite en avant, une fois la gauche. Au lendemain du dernier rendez-vous télévisé majeur, le parti du Premier ministre conservateur est donné à un point derrière les travaillistes de Ed Miliband. Autrement dit, ces deux là sont au coude à coude à 34 et 35%.

Celui qui pourrait jouer les faiseurs de roi, c'est le parti nationaliste écossais. Nicola Sturgeon sa dirigeante estime que les travaillistes doivent s'associer avec elle pour gagner. Ce que le labour refuse. La gauche jure ses grands dieux qu'elle préfère renoncer au pouvoir plutôt que de former une coalition avec les indépendantistes écossais.

L'influence de la presse sur les résultats n'est pas négligeable, selon ce journaliste écossais : 'Les journaux se sentent traditionnellement influents quand il y a ballotage, explique John McLellan. En même temps, ils ne veulent pas être du côté des perdants. Ils veulent être sûrs de miser sur le bon cheval.'

Jusque là les conservateurs gouvernaient avec les Libéraux-démocrates. Le lendemain des élections promet de longues négociations, tant les résultats devraient être serrés.

Partager cette vidéo :

Publié le 01/05/2015