Vidéo associée: 

A Munich, la vie reprend son cours

Corps: 

A Munich, une fête de la bière devait se tenir dans le centre ville ce week-end, pour célébrer les 500 ans de la méthode de fabrication traditionnelle. Mais ces festivités ont été finalement annulées, à la suite de la fusillade de vendredi. Après le drame, les habitants tentent de prendre du recul, et de renouer avec le quotidien. 'Bien sûr qu'il y a de la peur. Je ne suis pas sûr d'aller à la fête de la bière du mois d'octobre. Mais on doit continuer à vivre, et à faire les mêmes choses qu'avant'. Plus d'une centaine de petits producteurs venus de toute la Bavière devaient participer à l'événement, et l'annulation des festivités vont représenter un manque-à-gagner élevé pour ces professionnels. 'Ici, il y a beaucoup de petits producteurs qui ont beaucoup investi et qui sont venus de loin', explique un brasseur, 'et cela va générer de lourdes pertes'. Plusieurs milliers de personnes étaient attendues dans les rues de la capitale bavaroise. Les festivités, gastronomiques et musicales, au coeur de la ville devaient durer trois jours. 'Dans l'ensemble, les gens font face avec calme à la situation', explique notre reporter présent sur place, Olaf Bruns. 'Beaucoup sont soulagés de savoir que cette attaque était le geste d'un tueur solitaire, et espèrent que le risque d'attentat sera moins élevé'.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité