Vidéo associée: 

A l'approche de la dernière ligne droite les candidats veulent éviter l'erreur fatale

Corps: 

A six jours du premier tour de l'élection présidentielle, les candidats ne veulent pas prendre trop de risques pour éviter de faire l'erreur fatale qui leur coûterait une éventuelle présence au second tour. Emmanuel Macron a revu son agenda et ses priorités pour pouvoir s'adresser aux indécis. Distancé dans les sondages, Benoît Hamon multiplie lui les déplacements sur le terrain. A l'inverse, Jean-Luc Mélenchon marque la fin de sa campagne par des "super-meetings". A Dijon mardi, le candidat de la France insoumise sera une nouvelle fois retransmis dans plusieurs villes de France grâce à ses hologrammes.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/04/2017