Vidéo associée: 

A Damartin, la réouverture de l’imprimerie en suspens

Corps: 

A Damartin-en-Goële (Seine-et-Marne), la vie a repris difficilement son cours tout juste un mois après la première attaque qui a provoqué un véritable tremblement de terre à Paris. Les frères Kouachi avaient terminé leur cavale dans une imprimerie de la ville. Son propriétaire, encore sous le choc, est le dernier à les avoir vus en vie. Il a frôlé la mort, mais il a surtout tout perdu car son entreprise a été entièrement détruite dans l'assaut.

Partager cette vidéo :

Publié le 06/02/2015
Publicité

Contenus sponsorisés