Vidéo associée: 

A Cleveland : discours remarqué d’Ivanka Trump, fille de Donald

Corps: 

Ivanka Trump est montée à la tribune jeudi soir pour convaincre les Américaines de voter pour son père. Une tâche délicate car les électrices seraient très réticentes à l'égard du milliardaire fort en gueule. Seulement 34% des Américaines le voient favorablement, selon un récent sondage.

Ivanka Trump, 34 ans, est une femme d'affaires accomplie et la vice-présidente de la Trump Organization, la société de son père. 'Dans la compagnie de mon père, il y a plus de femmes qui sont cadres que d'hommes. En tant que femme, on est payée autant qu'un homme pour le même travail. Et quand une femme devient mère, elle est soutenue et pas mise à la porte. Quand mon père dit qu'il va rendre sa grandeur à l'Amérique, il tiendra sa parole', a-t-elle déclaré dans son discours d'introduction du candidat républicain à la Maison Blanche.

I'm both honored and excited to introduce my father realDonaldTrump on this historic night in Cleveland. #ProudDaughter #RNCinCLE #RNC- Ivanka Trump (IvankaTrump) 22 juillet 2016

Ivanka Trump a cherché à humaniser son père, racontant des anecdotes de son enfance, et affirmé qu'il 'ne voyait pas la couleur des gens ni leur sexe'. 'Il est dur et persévérant. Il est honnête et réel. C'est un optimiste et il croit dur comme fer à l'Amérique et en son potentiel. Il aime sa famille et il aime son pays de tout son coeur. Les politiciens demandent à être jugés sur leurs promesses, je vous demande de juger mon père sur ses résultats', a-t-elle ajouté, en évoquant ses succès dans l'immobilier. Elle a joué un rôle important tout au long de la campagne en le conseillant en privé ou le défendant lorsqu'il était attaqué.

Rassembleuse en chef, Ivanka Trump aime aussi donner l'image d'une famille parfaitement unie, en dépit des trois mariages de son père. Elle était montée au créneau ces derniers heures pour défendre Melania, sa troisième épouse, au coeur d'une tourmente à la convention, après son discours dont des paragraphes étaient plagiés d'un discours de Michelle Obama.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/07/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité