Vidéo associée: 

A Angoulême, les marginaux mis au ban ?

Corps: 

A Angoulême, la mairie a décidé de mettre des bancs publics en cage dans le but d'éloigner les marginaux ou les trafiquants qui s'y installent régulièrement. Ce sont les commerçants qui avaient demandé cette mesure, mais elle a suscité de nombreuses réactions critiques sur les réseaux sociaux.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/12/2014
Publicité

Contenus sponsorisés