Vidéo associée: 

Publié le 14/12/2017

6.700 Rohingyas massacrés en septembre

Corps: 

Les Nations unies n'avaient jusque là jamais publié de chiffres sur les personnes tuées. Au moins 6.700 Rohingyas ont été massacrés entre fin août et fin septembre, révèle aujourd'hui Médecins sans frontières. Une estimation inédite, et selon l'ONG, le bilan réel pourrait être encore plus lourd. MSF a interrogé plus de 11.000 témoins, réfugiés au Bangladesh.

La conclusion est effroyable, les meurtres aussi : des familles entières par exemple, auraient péri quand les forces armées les ont enfermées dans leurs maisons avant d'y mettre le feu",

Et ce que certains qualifient de "génocide" se poursuivrait. 640.000 Rohingyas ont fui au Bangladesh voisin.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet